+90 549 540 7440 Vous pouvez nous appeler 24/7.
  • TR
  • EN
  • FR
  • ES
  • IT
  • DE
  • PT
  • RO
  • AL
  • NL

Les cheveux greffés chutent quelques semaines après l’opération, mais ceci est tout à fait normal. Au bout de 3 à 4 mois, les cheveux qui ont chutés vont repoussés de manière saine. Une fois que cette chute temporaire est terminée, les follicules pileux greffés conservent leurs propriétés et ne chutent plus. Cependant, les cheveux originaux présent au niveau de la zone greffée peuvent continuer a chuter et une nouvelle greffe de cheveux peut être planifiée en raison de la diminution de la densité des cheveux.

Les cheveux greffés sont garantis tant qu’un problème de santé et/ou un traitement n’affectent pas les racines des cheveux causant la perte des cheveux. Après l’opération, les cheveux greffés se fixent comme si c’était leur place d’origine et donne un aspect naturel. La garantie est valable tant que vous n’êtes pas exposé à un traitement contre le cancer tel que la chimiothérapie ou la radiothérapie, ou à d’autres maladies et traitements susceptibles de nuire à vos cheveux.

La greffe de cheveux est une intervention chirurgicale importante qui nécessite beaucoup d’attention est de sérieux. Afin de minimiser les risques lors de la greffe de cheveux, celle-ci doit être réalisée dans un environnement hospitalier bien équipé.Cependant, pour obtenir les meilleurs résultats, il est très important que l’opération soit effectuée par des chirurgiens plasticiens expérimentés et formés dans le domaine de la greffe de cheveux. Pour une apparence naturelle après l’opération, les follicules pileux prélevés au niveau de la zone donneuse doivent être transférés au niveau de la zone chauve avec une bonne distance, un bon angle et une bonne densité. Le taux de réussite d’une greffe de cheveux réalisée avec la bonne méthode et deans un hôpital bien équipé est très élevé.

Bien qu’il n’y ait pas d’âge limite pour la greffe de cheveux, la balance avantage inconvénient doıt être soigneusement évalués chez les jeunes patients. Les patients âgés de 20 à 30 ans doivent avoir une perte de cheveu stabilisé avant la greffe de cheveux. Les antécédents familiaux sont utiles pour évaluer l’évolution de la perte de cheveux et planifier le nouveau traçage des cheveux. L’âge est un facteur important chez les patients nécessitant plus de traitement qu’une greffe de cheveux standard.

Le schéma exact de la perte de cheveux chez les patients de plus de 25 ans peut être déterminé avec précision. Il est difficile de déterminer avec exactitude la poursuite de la perte de cheveux chez les patients de moins de 25 ans. Il n’y a pas d’âge limite pour la greffe de cheveux. La greffe de cheveux peut être appliquée à tout patient de plus de 25 ans tant que la zone donneuse au niveau de laquelle les follicules pileux sains sont prélevés est en bonne santé.

La quantité de cheveux à greffer varie en fonction de la zone ou se produit la chute de cheveux. Les follicules pileux sains sont programmés génétiquement à ne pas chuté et sont prélevés en général au niveau de l’arrière de la tête pour être implanté au niveau de la zone dégarnie. Après un examen approfondi, le spécialiste détermine le nombre de greffe à implanter pour obtenir un effet naturel après la greffe. En moyenne en une séance entre 2000 et 3000 follicules pileux sont implantés.

Une semaine après l’opération des croûtes se forment au niveau du cuir chevelu. Cependant cette situation s’améliore au bout de 8 à 10 jours. La repousse des cheveux implantés se poursuit pendant 3 mois. Lorsque les cheveux repoussent pour la première fois ils sont aussi doux que les cheveux d’un bébé. Plus tard, à la place de ces cheveux fins, des cheveux plus long et plus épais repoussent. Environ un an après la greffe de cheveux vous obtiendrez le résultat final.

Bien que le nombre de cheveux sur le cuir chevelu d’un individu en bonne santé varie d’une personne à l’autre, un individu compte environ 100 000 follicules pileux. Il est normal de perdre entre 50 et 100 cheveux par jour. Ce nombre peut augmenter par rapport aux soins quotidiens apportés aux cheveux. Avec le vieillissement presque tout le monde subit une perte de cheveux et un ralentissement de la croissance des cheveux.

Un seul cheveu a une durée de vie compris entre 2 à 7 ans. Ensuite ce cheveu chute et un nouveau cheveu repousse.

Il est normal de perdre entre 50 et 100 cheveux par jour. Ce nombre peut augmenter par rapport aux soins quotidiens apportés aux cheveux. Il est presque impossible de compter les cheveux perdus dans la journée. Toutefois si vous remarquez qu’en vous lavant ou en vous peignant les cheveux vous perdez plus de cheveux qu’en temps normal, il est préférable de consulter un spécialiste. Une perte de cheveux soudaine ou anormale peut indiquer une affection nécessitant un traitement.

Le stress et la perte de cheveux sont des conditions liées. A cause du stress ressenti, la perte de cheveux est plus importante que la plupart des gens ne le pensent. Par conséquent, la gestion du stress est considérée comme une partie importante des plans de traitements de la perte de cheveux. Les types de stress à l’origine de la perte de cheveux sont : Effluvium télogène (perte de cheveux quotidienne excessive), Alopécie Areata (perte de cheveux au niveau de certaines zones), Trichotillomanie (arrachage compulsif de ces propres cheveux) et alopécie androgénique (amincissement des cheveux). Il est important de garder à l’esprit que le stress ne provoque pas immédiatement la perte de cheveux. La perte de cheveux suite à un stress se voit en général entre 6 à 12 semaines après l’évènement stressant en raison du cycle naturel de croissance des cheveux.

Après l’opération, un pansement est réalisé au niveau de la zone donneuse et un bandeau frontal est fourni pour éviter les œdèmes au niveau du visage.

La greffe de cheveux est le moyen le plus naturel et le plus durable de restaurer les cheveux chez les personnes ayant une perte de cheveux. Lors de la greffe de cheveux, les cheveux sains du patient sont prélevés au niveau de la zone donneuse et transplantés au niveau de la zone ou le parte de cheveux s’est produit. Les patients gardent leurs propres cheveux en permanence grâce à la greffe de cheveux. Donc pour résumer les cheveux greffés sont les propres cheveux du patient.

La greffe de cheveux artificiels, qui constitue une alternative importante à la greffe de cheveux, a été interdite dans certains pays suite à la présence sur certains patients d’ınfection, de formation de kystes et d’inflammation. La greffe de cheveux a été interdite pour la première fois en 1983 par la FDA aux Etats-Unis. Après les Etats-Unis, d’autres pays ont également interdit la pratique de la greffe de cheveux artificiels. Cependant, certaines cliniques affirment qu’elles fabriquent des fibres plus biocompatibles grâce à des améliorations et continues à proposer la greffe de cheveux artificiels.

La greffe de cheveux est généralement considérée comme un processus très fiable. Les risques de cette opération sont les suivantes : les hémorragies, les cicatrices et la croissance irrégulière des cheveux. Cependant, la greffe de cheveux n’a aucun effet sur la force sexuelle.

Il n’y a pas de saison optimale pour faire une greffe de cheveux. Il est possible d’effectuer l’opération avec succès en été comme en hiver. Le stress, en particulier, est une condition qui doit être évitée à tout prix. Le moment idéal pour une greffe de cheveux est lorsque le patient se sent prêt. Le patient doit toujours choisir le moment le plus approprié pour la greffe de cheveux. Se préparer mentalement et physiquement pour cette opération est beaucoup plus important que la saison. Cependant il faut garder à l’esprit qu’une exposition direct et prolongée au soleil de la zone greffée peut avoir des effets négatifs.

La greffe de cheveux peut être appliquée à la plupart des personnes mais il ne s’agit pas d’une procédure inconditionnelle. La plupart des greffes sont effectuées avec vos cheveux existants, ce n’est donc pas un moyen efficace de traiter les personnes présentant les affections suivantes : Une calvitie et un amincissement des cheveux répartis sur la tête, La perte de cheveux causée par une chimiothérapie ou d’autres médicaments, Les cicatrices intenses du cuir chevelu causées par des blessures.

Sur ce sujet il est possible de citer le nom de plusieurs célébrités locales et étrangères. Pour citer quelques noms en exemple : Cenk Tosun, Oğuzhan Koç, Egemen Bağış, Wayne Rooney, VJ Bülent, Turabi Çamkıran, Gökhan Ünal, Tamer Karadağlı, Acun Ilıcalı, Oktay Kaynarca, Uğur Arslan, Ahmet Saraçoğlu, Silvio Berlusconi, Mustafa Ceceli, Yalın, Emre Karayel, Tardu Flordun, Öner Erkan, Murat Boz, Fikret Kuşkan, Ali Aksöz, Tayanç Ayaydın, Hakan Yılmaz, Al Pacino, Rıza Kocaoğlu, John Travolta, Arda Kural, Gökhan Özen, Jude Law, Tom Hanks et encore d'autre…

La greffe de cheveux ne provoque pas de cancer de la peau ni aucun autre type de cancer. Le cancer est généralement causé par de nombreux facteurs tels que la transmission génétique, le tabagisme, une mauvaise alimentation ou l’ingestion/l’inhalation d’agent cancérogènes connus tels que l’amiante. Lors de la greffe de cheveux, les follicules pileux sont prélevés au niveau d’une zone de votre cuir chevelu et sont transférés dans une autre zone. Dans ce processus, vos propres cellules de la peau et vos propres cheveux sont transférés. Par conséquent, il n’est pas possible de causer un cancer.

Toutes les opérations effectuées impliquent un degré de risque. Certaines complications, telles que des lésions au niveau des cellules nerveuses peuvent survenir lors d’une greffe de cheveux. Cependant ces risques ne surviennent pas lorsque la greffe de cheveux est réalisée dans de bonne condition.

Contrairement à une greffe d’organe, la zone donneuse doit être une partie du corps de la personne sur qui la procédure sera effectuée. Le corps humain, rejette les poils, les follicules et les tissus prélevés sur quelqu’un d’autre (à l’exception des jumeaux) sans médicaments qui inhibent le système immunitaire. Par conséquent, il est impossible que quelqu’un d’autre devienne un donneur lors d’une greffe de cheveux.

Après l’opération, il faut attendre 24 heures avant de pouvoir laver les cheveux. Durant cette période le corps peut être lavé mais il est important de ne pas mouiller les cheveux. Les cheveux peuvent être lavés à partir du 2e jour après la greffe. Il faut faire très attention lors du lavage des cheveux pendant les 5 premiers jours. Un lavage doux des cheveux ne nuit pas aux follicules nouvellement insérés, mais des précautions doivent être prises. Un brossage excessif des cheveux pendant le lavage peut entraîner le déplacement des greffes.

L’un des problèmes les plus courants après l’opération est l’apparition de bouton. Les boutons peuvent survenir pour différentes raisons. Le problème d’apparition de bouton se voit le plus souvent chez les personnes ayant une peau grasse. Lorsque les greffes essaye de sortirent du cuir chevelu, elles irritent la région et donc provoque l’apparition de boutons. Une des raisons importantes du développement des boutons est que les conditions de stérilisation ne sont pas correctement respectées. Il est possible de faire disparaitre ces boutons simplement en prenant un médicament.

La greffe de cheveux est une procédure médicale importante. Il faut prendre soin de protéger les nouveaux greffons et la santé générale du corps. Il est recommandé d’éviter les sports lourds pendant au moins 10 jours après la greffe de cheveux. Des exercices légers tels que la marche et le yoga peuvent généralement être pratiqués a partir du 4e jour après la greffe mais il est recommandé de demander l’avis du chirurgien ayant réalisé l’opération.

En raison du risque d’infection, il ne faut pas aller à la mer pendant un mois et pas de sauna pendant trois mois.

Il est possible de se faire couper les cheveux immédiatement après la greffe, mais il est préférable d’attendre environ 3 semaines.

Comment et combien de séance de greffe de cheveux seront effectuées sont déterminé avant la greffe de cheveux à la suite d’un examen approfondie. Si la quantité de greffons a greffer au niveau de la zone dégarnis est trop importante pour pouvoir être réalisée en une seule séance, plusieurs séances peuvent être planifiées pour obtenir le résultat souhaité. Ceci est tout à fait normal.

Le port du chapeau peut être commencé dès le premier jour sous condition de faire très attention. Il est important que le chapeau soit large et ne serre pas la tête. Il est recommandé de mettre le chapeau en tenant le chapeau entre les deux mains et en l’abaissant doucement sur la tête et de le retirer de la même manière pour l’enlever. Veuillez faire attention à ne pas frotter le chapeau contre les cheveux greffés. De plus, le chapeau doit être lavé régulièrement et maintenu propre. Il est recommandé aux personnes ayant subi une greffe de cheveux de porter un chapeau lors de leurs sorties car cela leur assure une protection contre le soleil et les autres conditions extérieurs (pluie, poussière, etc…). Cependant, il serait plus approprié de ne pas porter un chapeau à l’intérieur ou à l’extérieur si le temps le permet.

Les gels et les sprays ne doivent pas être utilisés durant les 3 premiers mois après la greffe de cheveux.